Joignez-vous à nous du 20 au 22 novembre 2019 pour la 45ème AGA et conférence de l’IAMC à Victoria, en Colombie-Britannique.

Notre thème cette année est « Réaliser tout le potentiel de la PRD » pour porter l’attention sur l’importance de la PRD pour aider des organisations et le gouvernement à comprendre son potentiel, mettre en lumière ses succès et faire grand usage des bénéfices qu’elle apporte de même que fournir aux professionels de la PRD une opportunité de croissance et pratiquer au plus haut niveau.

L’IAMC 2019 réunit les Canadiens, les organisations et le gouvernement de tout le pays afin d’offrir aux participants des présentations plénières et des affiches inspirantes, novatrices et interactives, ainsi que des discours-programmes, des ateliers pratiques, des discussions approfondies d’experts et d’excellentes occasions de réseautage.

 

PrésentationProgrammeInscriptionLieu de la conférenceCommanditeFCPTémoignagesDocuments pour la conférence

L’IAMC a passé l’année écoulée à élaborer un nouveau plan stratégique. Ce plan s’accompagne d’un énoncé de mission actualisé qui reflète également notre objectif pour les participants à la conférence IAMC 2019 :

  • Rester à la pointe de la PRD et des pratiques exemplaires au Canada et dans le monde ;
  • Soutenir le développement de la profession et des professionnels de la PRD par le partage de l’information, les initiatives de perfectionnement professionnel, le soutien aux entreprises et le réseautage ;
  • Être un pivot d’information et de ressources afin d’aider les personnes et les organismes à découvrir et en apprendre davantage sur la PRD et sur la façon dont elle peut aider leurs familles, leurs entreprises et leurs organismes ;
  • Aider les personnes et les organisations à avoir accès aux professionnels en PRD dont ils ont besoin ;
  • Collaborer avec d’autres organisations afin d’exercer une influence sur le domaine de la PRD et son utilisation efficace aussi bien au Canada qu’à l’échelle internationale.

 

Nos conférenciers d’honneur du dîner pour cette année :

L’hon. David Eby, c.r.
Procureur Général de Colombie-Britannique

Le jeudi 21 novembre

Dr. John Fletcher
Chef du service de règlement des différends du RCIS

Le jeudi 21 novembre

L’hon. Sheilah Martin
Court Suprême du Canada

Le vendredi 22 novembre

Qui devrait être présent ?

L’IAMC 2019 offrira des séances visant à inspirer et à faire progresser le travail des :

  • Médiateurs
  • Arbitres
  • Praticien(ne)s Méd. – Arb.
  • Négotiateurs
  • Enquêteurs des milieux professionnels
  • Gestionnaires des relations de travail
  • Formateurs en gestion de conflits
  • Animateurs

 

  • Avocats du droit collaboratif
  • Coordonnateurs des responsabilités parentales
  • Ombudspersons
  • Formateurs en PRD
  • praticiens de la justice réparatrice
  • Avocats internes
  • Organismes gouvernementaux
  • Organisations qui utilisent les services

 

Ne manquez pas cette occasion de faire progresser vos connaissances, vos compétences et votre réseau :

  • Obtenez des points de FCP validés par tous les barreaux du pays
  • Obtenez des points pour le programme de FCP de l’IAMC
  • Visites guidées et événements spéciaux auxquels peuvent participer les conjoints et les familles

 

Vos suggestions sont les bienvenues ! N’hésitez pas à nous faire part des sujets que vous souhaiteriez le plus voir abordés lors des ateliers de pré-conférence et des séances de la conférence.

Vous avez un sujet intéressant à présenter ? Remplissez une proposition de conférencier.

Économisez du papier ! Vous pouvez télécharger le programme complet en cliquant ici.

Tous les ateliers et sessions de cette année seront présentés en anglais.

Les conférenciers et présentations sont susceptibles d’être modifiées.

20 novembre 2019

Atelier(s) de pré-conférence

9:00 - Pré-Conférence A : Consultation des peuples autochtones – Un atelier pour l’industrie, le gouvernement et les peuples autochtones | atelier d’une journée

  • Souhaitez-vous avoir une meilleure compréhension de la façon de faire des affaires avec les organisations autochtones ?
  • Souhaitez-vous obtenir une explication claire et concise de l’obligation de consulter et mieux comprendre les politiques et les directives régissant la consultation des peuples autochtones ?
  • Êtes-vous un groupe autochtone qui souhaite mieux collaborer avec l’industrie ?

Si vous souhaitez en savoir plus sur la meilleure façon de consulter l’industrie et les peuples autochtones ou si vous occupez un poste qui vous oblige à collaborer avec l’industrie et les peuples autochtones (relations avec les parties intéressées, service de consultation, relations avec la collectivité, chef et conseil, surface terrestre, relations avec les Autochtones) et que vous vous êtes déjà posé ces questions, cet atelier est fait pour vous.

Au moyen d’une combinaison de présentation d’informations et de dialogues interactifs, cet atelier guidera les participants à travers les aspects nombreux et complexes des fondements de l’existence de l’obligation de consulter et comment les trois principaux acteurs – l’industrie, le gouvernement et les peuples autochtones – peuvent établir des liens afin d’améliorer les chances de réussite. Il leur présentera également des renseignements importants sur les répercussions et les avantages des ententes (RAE).

Apprenez à mener un processus de participation et de consultation significatif avec les groupes autochtones.

Clayton Desjarlais, un chef de Première Nation qui est en affaires depuis plus de 20 ans et travaille dans le secteur de la consultation des peuples autochtones depuis 2010. Il est propriétaire de Mâwandônan Consulting depuis 1996. Mâwandônan Consulting offre une grande variété d’ateliers et de services.

Ce programme offre 12 points IAMC de Formation Continue Professionnelle (FCP).
Accréditation FCP en attente de tous les barreaux canadiens. En savoir plus.

Schedule:
8:00am Petit-déjeuner et inscription
9:00am Programme
10:30am Pause-café et réseautage
11:00am Programme
12:30pm Déjeuner buffet chaud
1:30pm Programme
3:00pm Pause-café et réseautage
5:00pm Fin de l’atelier

Pré-Conférence A inclut le petit-déjeuner, le déjeuner et rafraîchissements.

Note : Les organisateurs se réservent le droit d’annuler l’événement si le nombre de participants inscrits est inférieur au minimum requis. La responsabilité est limitée aux frais d’inscription.

9:00 - Pré-Conférence B : Les bons et mauvais aspects de la coordination parentale | atelier d’une demi-journée - ANNULÉ !!!

ATELIER ANNULÉ!!!

13:30 - Pré-Conférence C : Méd. – Arb. : innovante, efficace et juste | atelier d’une demi-journée

La médiation-arbitrage est une méthode de règlement des différends de plus en plus populaire. Elle peut être conçue pour régler des différends qui concernent généralement des questions personnelles ou commerciales, y compris des différends impliquant des montants élevés et faibles et des différends où les relations sont plus ou moins importantes, et ce, de manière juste et efficace. Elle peut être utilisée pour des différends familiaux, commerciaux, de partenariats, de propriétaires et locataires, de condominiums et bien d’autres types.

Lorsqu’elle est bien conçue et gérée, la médiation-arbitrage peut être fortement axée sur le client, juste, efficace et satisfaisante. Par contre, si elle n’est pas bien conçue et gérée, elle peut mener à de la confusion, de la frustration et un mécontentement continu.

Cet atelier présenté par deux très compétents professionnels du règlement des différends examine en profondeur les connaissances et les compétences requises pour mener un processus de médiation-arbitrage juste et efficace.

Colm Brannigan, Arb.A, Méd.A a plus de 20 ans d’expérience à temps plein dans la gestion des conflits et le règlement extrajudiciaire des conflits. Il est reconnu comme l’un des principaux médiateurs et arbitres de l’Ontario dans les différends relatifs aux condominiums. Il se concentre également sur la résolution des conflits liés à la construction (y compris l’énergie verte), au commerce, à l’assurance et aux biens immobiliers à l’aide de processus de médiation, de méd. – arb. et d’arbitrage. Colm a également participé au groupe de travail sur les règles méd. – arb. de l’IAMC afin d’élaborer des règles et les critères de désignation. Il est un associé au sein du Centre canadien pour la gestion des conflits (CCCM).
Richard Moore, LL. B., Arb.A, Méd.A, CFM, Méd. Cert. IMI a plus de 30 ans d’expérience dans la gestion des conflits. Médiateur depuis 1990, après avoir pris sa retraite du barreau, il a mené plus de 25 000 médiations, y compris dans des situations complexes impliquant plusieurs parties et dans divers contextes, notamment : emploi et travail, police, hôpitaux et soins de santé, droits de l’homme et questions relatives aux peuples autochtones, politique publique, successions, immobilier, responsabilité professionnelle, dommages corporels, assurance, construction, conflits familiaux et relatifs à la propriété. Il est un associé au sein du Centre canadien pour la gestion des conflits (CCCM).

Ce programme offre 6 points IAMC de Formation Continue Professionnelle (FCP).
Accréditation FCP en attente de tous les barreaux canadiens. En savoir plus.

Programme :
12:30pm Déjeuner buffet chaud
1:30pm Programme
3:00pm Pause-café et réseautage
5:00pm Fin de l’atelier

La pré-conférence C inclut un déjeuner et des rafraîchissements.

Note : Les organisateurs se réservent le droit d’annuler l’événement si le nombre de participants inscrits est inférieur au minimum requis. La responsabilité est limitée aux frais d’inscription.

19:00: Rencontre entre les membres et l'Assemblée législative de la C.-B. - Venez rencontrer les députés provinciaux (Inscription requise)

Il s’agit d’une occasion sans précédent de rencontrer les députés de l’Assemblée législative de la Colombie-Britannique et de les aider à comprendre l’importance de la PRD. Les députés ont été invités au Fairmont pour prendre un verre, manger un morceau et faire du réseautage avec vous !
Pour vous inscrire, rendez-vous sur la page d’inscription à la conférence, faites défiler vers le bas jusqu’aux options du programme et cherchez la rubrique « Rencontre entre les membres et l’Assemblée législative de la C.-B. » de la section du mercredi.

50 $ (comprend les hors-d’œuvre, 2 verres et un bar payant)

 

Jeudi 21 novembre 2019

Plus de 30 sessions dans des domaines spéciaux : arbitrage, médiation et autres processus de PRD, famille et communauté, lieu de travail / RH intérêts spéciaux, y compris la PRD autochtone !

Sessions de conférence

9:30-10:30 | 1A - Réforme de la Loi sur l'arbitrage de la Colombie-Britannique

La dernière révision majeure de la Loi sur l’arbitrage de la Colombie-Britannique remonte à plus de 30 ans. Certains éléments de la Loi sur le commerce intérieur continuent de bien fonctionner ; d’autres éléments montrent des signes d’âge. Joignez-vous à nos panélistes pour un examen des possibilités d’améliorer cette importante mesure législative.

Jonathan Eades, Conseiller juridique, litige civil, gouvernement de la Colombie-Britannique
Angus Gunn, B. A., LL. B, LL. M, FCIArb, cr, Eyford Partners LLP is a seasoned and versatile advocate who provides Canadian and international clients with strategic counsel and highly experienced representation. His commercial disputes practice emphasizes appellate advocacy, arbitration proceedings (and related litigation), public and administrative law matters, and other corporate commercial disputes. He joined Eyford Partners following several decades at a Canadian national law firm. In 2012, Angus was appointed Queen’s Counsel in recognition of his substantial contributions to the legal profession.

9:30-10:30 | 2A - Confidentialité ! Intimité ! Conflit d'intérêt !

Nous, praticiens en PRD, avons une multitude d’obligations éthiques envers ceux que nous servons. La confidentialité et la protection contre les conflits d’intérêts, déjà essentielles, sont maintenant compliquées par des responsabilités supplémentaires en matière de collecte, d’utilisation et de divulgation des informations personnelles. Comprendre ces concepts et mettre en œuvre des protections pour nos clients et pour nous-mêmes sont nécessaires dans notre environnement qui évolue rapidement.

Diane E. Tucker, Arb.B est une arbitre commerciale et une professionnelle de la protection de la vie privée, abordant des questions nationales et transfrontalières aux États-Unis et au Canada. Membre du conseil d’administration de l’ADRBC jusqu’en juin 2019, elle siège au comité du cours national d’initiation à l’arbitrage de l’IAMC et vient de mettre fin à son mandat de membre du conseil de développement de l’examen CIPP / C. Membre du barreau de l’État de Californie, Mme Tucker était avocate au sein de sociétés internationales de logiciels de divertissement électronique aux États-Unis et au Canada. Elle a également enseigné le droit dans la région de la baie de San Francisco et dans la région métropolitaine de Vancouver.
Dr Eva Malisius, Arb.B, est une spécialiste de l’engagement dans les conflits qui se passionne pour la collaboration et se concentre sur l’augmentation de la compétence en matière de conflits et la promotion de l’engagement constructif dans les conflits par le biais d’espaces d’apprentissage transformateurs.

Elle est professeure agrégée à la Royal Roads University et siège au conseil d’administration de l’ADRBC.

9:30-10:30 | 3A - La pratique croissante de la médiation avec les personnes âgées

Les personnes âgées constituent une plus grande partie de notre population, nous vivons plus longtemps, les enfants adultes constituent la génération sandwich. Le besoin en médiation pour les seniors et les personnes qui les soutiennent augmente. Rejoignez-nous pour apprendre comment la médiation pour les personnes âgées peut aider les clients à obtenir des résultats durables qui soutiennent les relations et fourniront des informations sur les types de problèmes les mieux adaptés.

Joan Cotie, Méd.A, Arb.A, Fam. Arb.A., RSW, s’engage à travailler avec les clients pour créer des relations dynamiques et saines pour les familles et les organisations. Le travail de Joan est multidisciplinaire. Elle est assistante sociale, médiatrice et arbitre enregistrée avec plus de 35 ans d’expérience. Joan peut mettre à profit ses compétences et ses connaissances acquises au sein de ces professions pour élaborer des accords uniques répondant aux besoins de tous les clients. L’expérience de Joan dans le secteur à but non lucratif, les syndicats et le secteur du travail, et avec les enfants, les jeunes et les familles lui confère une perspective et des connaissances à multiples facettes.
Kat Bellamano BSW, RSW, FMC Cert. CFM, C.Med, C.Arb est une praticienne en résolution de conflits depuis 15 ans. Elle travaille principalement avec des familles et elle travaille principalement avec des participants aux prises avec de multiples problèmes, notamment des conflits graves, des traumatismes, des problèmes de santé ou de santé mentale, des problèmes de toxicomanie ou d’addictions, une implication dans la protection des enfants, des antécédents de violence ou de colère ou des problèmes interculturels.
Lisa F. Kerwin, avocate associée et médiatrice en droit de la famille, Davis Avis Randall, à Parksville (C.-B.), a exercé principalement à titre d’avocat exerçant seule à Calgary (Alberta) pendant neuf ans, se spécialisant en droit de la famille et des successions. Début 2016, elle a été admise au Barreau de la Colombie-Britannique et a commencé à travailler chez Davis Avis Randall. Elle continue de pratiquer uniquement dans les domaines du droit de la famille et des testaments et successions et est médiatrice agréée en droit de la famille.

Depuis 2013, elle a intégré le droit des aînés à sa pratique, car notre population vieillissante fait face à des problèmes spécifiques à sa situation. Elle a siégé à titre de coprésidente de la Section du droit des aînés de l’ABC, Alberta-Sud, en 2015.

Elisabeth A. Leith Strain, travaille dans le domaine du droit de la famille depuis 2003. D’abord avec Stacey, Strain Hertzberg et Schneider, puis avec Bob Stacey jusqu’à l’ouverture de son propre cabinet Strain and Company. Actuellement, elle est l’avocate principale de Strain and Company, qui comprend également Anthony Mattila, James Dunn, Articled Students Michael Corcoran et Sharae Antley et la parajuriste Debby Baker. Mme Strain se concentre sur le droit général de la famille (y compris le travail à l’essai), la maternité de substitution, l’adoption et la médiation. Mme Strain est médiatrice certifiée en droit de la famille et avocate spécialisée en droit collaboratif.

9:30-10:30 | 4A - Comprendre comment un film peut contribuer à la pédagogie du règlement des différends

Cet atelier vise à aborder la façon dont un film peut contribuer à la pédagogie du règlement des différends. Si l’on tient compte de l’intérêt croissant des étudiants pour les réseaux sociaux et la technologie, la plupart d’entre eux appartiennent à une catégorie d’apprenants spatiovisuels et divergents. Utiliser le film en salle de classe en tant que tremplin pour enseigner les concepts du règlement des différends, les influences historiques, le pouvoir de l’amour, l’incidence de la culture et l’incidence à multiples facettes des politiques donnent l’occasion de comprendre les concepts du règlement des différends de manière unique.

Helen Lightstone, Méd.A, a obtenu sa maîtrise en droit en résolution de conflits de la faculté de droit Osgoode Hall de l’Université York en juin 2017. Elle est également membre du personnel du programme de médiation obligatoire de l’Ontario à Ottawa, Toronto et Windsor et a obtenu son permis de parajuriste. Helen Lightstone est membre de l’Institut ontarien de résolution des conflits, du Barreau de l’Ontario et de la Chambre de commerce de Whitby. Elle a été membre du conseil d’administration de Community Justice Alternatives – de la région de Durham. Elle est diplômée du programme d’agent de la Cour et du Tribunal du Seneca College. Helen était la coordinatrice du programme de diplômes d’études supérieures en médiation – résolution extrajudiciaire des conflits du Durham College de 2014 à 2017.

10:45 - 12:00 | 1B - Le rôle (le cas échéant) de l'interrogatoire préalable en arbitrage

Les panélistes fourniront des informations sur :

• Pourquoi et comment s’opposer à l’inclusion des questions préalables à l’audience dans les procédures d’arbitrage ;
• Si un interrogatoire préalable doit avoir lieu, comment devrait-il être fait ?
• Existe-t-il une différence entre une procédure arbitrale internationale et une procédure arbitrale non internationale ?

Bryan Duguid, cr, FCIArb, Jensen Shawa Solomon Duguid Hawkes LLP est membre du Chartered Institute of Arbitrators, membre de la Construction Lawyers Society of America, membre de la Western Canada Commercial Arbitration Society et président de son cabinet. Il agit en qualité de conseil et a été nommé arbitre dans des différends arbitraux internationaux et non internationaux, notamment dans les domaines de la construction, de l’énergie, des acquisitions d’entreprises et du pétrole et du gaz.
Robert Deane, LL. B, Borden Ladner Gervais LLP est le chef national du groupe de commerce international et de l’arbitrage du cabinet Borden Ladner Gervais LLP et un membre du conseil d’administration du partenariat, l’organe directeur du cabinet. Robert pratique l’arbitrage commercial international et national, le litige commercial, le droit de la vie privée, le litige en propriété intellectuelle et le droit de la publicité / concurrence. Il est classé aux niveaux national et international comme un avocat de premier plan dans ces domaines.

Robert a exercé devant tous les tribunaux de la Colombie-Britannique : la Cour suprême du Canada, la Cour d’appel fédérale, la Cour fédérale, la Cour suprême des Territoires du Nord-Ouest, la Cour du Banc de la Reine de Saskatchewan et les cours d’appel de l’Ontario, de la Saskatchewan, Nouvelle-Écosse et les Territoires du Nord-Ouest, dans un large éventail de cas.

Erin Greenan, conseillère juridique, CNOOC International, est responsable d’une vaste gamme de questions touchant les activités canadiennes de la société, principalement les litiges civils, le droit commercial des sociétés et le droit de la vie privée.

Avant de se joindre à CNOOC International en 2017, Erin a travaillé comme conseillère juridique dans un cabinet d’avocats international.

Erin a participé à titre d’avocate subalterne et d’avocate interne à un certain nombre de procédures d’arbitrage nationales, principalement dans le domaine des opérations de coentreprise, des différends de construction et des différends liés à l’industrie de l’électricité.

Chris O’Connor, c.r., Arb.A, FCIArb. a exercé sa profession dans le domaine du litige commercial, de l’arbitrage et de la médiation. Il a obtenu un baccalauréat avec distinction de l’Université Carleton en 1973 et un doctorat en droit de l’Université de Toronto en 1976. Il a terminé le Leadership in Law Firms Program de l’Université Harvard en 2009. Il a été accrédité comme arbitre agréé par l’Institut d’arbitrage et de médiation du Canada et est Fellow du Chartered Institute of Arbitrators à Londres, en Angleterre. Il est également médiateur et arbitre agréé au British Columbia International Commercial Arbitration Centre. Il a été reconnu par Best Lawyers in Canada comme l’avocat de l’année 2015 en droit de la construction à Vancouver. Il a été choisi par ses pairs pour faire partie de Chambers Canada (droit de la construction) et de Best Lawyers in Canada (droit de la construction ; responsabilité des administrateurs et dirigeants ; droit des assurances). Il a été reconnu dans Benchmark Canada – The Definitive Guide to Canada’s Leading Litigation Firms and Attorneys (vedette locale du litige – Colombie-Britannique). Il a été reconnu dans le Lexpert/American Lawyer Guide to the Leading 500 Lawyers in Canada (droit de la construction). Il a été inscrit au répertoire Canadian Legal Lexpert Directory (droit de la construction ; arbitrage commercial international ; litige – assurance commerciale). Il figure dans le Who’s Who Legal : Construction et Who’s Who Legal : Canada, ainsi que le chapitre sur la construction de l’édition du recueil Who’s Who Legal.

10:45 - 12:00 | 2B - Renforcement des capacités de résolution de conflits par les connaissances

Cette séance interactive présentera aux participants des concepts et des outils pratiques pour réorienter notre pratique de la « résolution de conflits » vers le « renforcement des capacités de résolution de conflits ». Au moyen d’un modèle cognitif de prise de décisions qui comprend le savoir, la valorisation et la prise de décisions, la séance présentera des stratégies permettant d’analyser les dilemmes éthiques, de gérer des personnes difficiles, d’interagir de manière respectueuse et d’établir un équilibre entre les priorités professionnelles et personnelles.

Dr. Marnie Jull est professeure agrégée et directrice du programme de maîtrise ès arts en analyse et gestion des conflits. Universitaire, praticienne, auteure et enseignante, elle est spécialisée dans la résolution de conflits interpersonnels, professionnels et organisationnels. Elle a vécu et travaillé en Thaïlande, en Australie et aux États-Unis. Elle fait partie d’un groupe d’érudits-praticiens développant une approche innovante de la médiation de conflit.

10:45 - 12:00 | 3B - Prévention et règlement des différends pour les entreprises familiales

Les conflits font naturellement partie de la gestion d’une entreprise. Lorsque les collègues de travail et les employés sont également des membres de la famille, le conflit peut être particulièrement complexe car trois intérêts sont en jeu : les problèmes familiaux, les problèmes commerciaux et les problèmes de propriété. Beaucoup, sinon la plupart, des entreprises familiales manquent de processus et de stratégies formels pour résoudre leurs conflits. Cette session décrit les formes les plus courantes de conflits d’entreprises familiales, ainsi que les méthodologies et les meilleures pratiques permettant d’aider les entreprises familiales à les résoudre.

Paul Bradley, CPA, CA, CBV, CFE, CFF, Associé, Services d’évaluation Deloitte LLP, est associé chez Deloitte LLP et dirige les services d’évaluation et les services judiciaires pour la région de l’Atlantique du cabinet.
Paul travaille depuis plus de 25 ans dans l’industrie des services professionnels et concentre sa pratique depuis plus de 20 ans dans les domaines de l’évaluation d’entreprise, de l’analyse financière, de la quantification des pertes commerciales et de la juricomptabilité. Sa pratique comprend la prestation de conseils financiers et de conseils connexes à des clients et à d’autres personnes dans le cadre d’enquêtes, de financements, de restructurations et d’opérations soumises à l’examen public.
Paul a témoigné à plus de 30 reprises à titre de témoin expert dans le cadre de procédures judiciaires et d’arbitrage au Canada atlantique.
Nicole Garton B. A., LL. B., Méd.A, TEP, possède de nombreuses années d’expérience dans les domaines juridique, fiduciaire, du trust et de la gouvernance. En tant que directrice de Heritage Law, Nicole est avocate et médiatrice dans les domaines du testament, des successions et du droit de la famille. En tant que présidente de Heritage Trust, Nicole offre des services fiduciaires, séquestres et multi-familles pour aider les particuliers, les familles et les propriétaires d’entreprise à naviguer dans les complexités et les opportunités qui accompagnent la richesse.
Nicole est la présidente sortante de la sous-section Testaments et fiducies de l’Association du Barreau canadien (Vancouver). Nicole est membre de la Society of Estate and Trust Practitioners (STEP), du Conseil de planification successorale de la Colombie-Britannique, de la BC Collaborative Roster Society, des listes civile et familiale de Mediate BC et de la BC Parenting Coordinator Roster Society. Nicole est médiatrice agréée et certifiée par Médiation familiale Canada en tant que médiatrice familiale aguerrie. Nicole est une conseillère en entreprise familiale certifiée.
Alyson Jones est une conseillère clinique qui se passionne pour les familles et les enfants. Par son travail en tant que coordonnatrice parentale, médiatrice, coach en droit du divorce et spécialiste des enfants, Alyson défend les intérêts des enfants et encourage les parents à mieux divorcer. Elle aide à la gestion des conflits et travaille à une résolution saine pour toute la famille. Elle a développé et supervise le programme innovant de réunification familiale, qui guide les familles dans la navigation dans des dossiers extrêmement complexes.

10:45 - 12:00 | 4B - RDEL : est-ce devenu le courant dominant ?

Cette session présentera aux participants de “Résolution des litiges en ligne 101” la meilleure façon de l’appliquer dans divers contextes pour améliorer les problèmes d’accès à la justice dans le système de justice publique. Les intervenants examineront de manière approfondie MylawBC et le tribunal de résolution civile (TRC) de la Colombie-Britannique, ainsi qu’une brève mise à jour sur les tâches du groupe de travail PRD de l’IAMC.

Président : Andrew Eckart, médiateur, Médiation Eckart et président du Groupe de travail sur le règlement des différends en ligne de l’IAMC, est avocat, médiateur et directeur de Médiation Eckart. Après l’obtention de son diplôme en droit et son stage à la Cour supérieure de justice de l’Ontario, il a travaillé en pratique privée dans les domaines des recours collectifs et des litiges en matière de préjudices personnels. Il agit maintenant à titre de médiateur dans le cadre de divers litiges civils, notamment en matière de préjudices corporels, d’emploi, d’assurance, de contrats, de construction et de succession. Il est président du Groupe de travail sur le règlement extrajudiciaire des différends en ligne et enseigne le droit de la responsabilité délictuelle à la faculté de droit de l’Université de Windsor. Andrew vit et pratique à Windsor, en Ontario.
Candice Lee, PMP, Livraison numérique, Legal Services Society est une professionnelle certifiée en gestion de projet responsable de la supervision des sites Web et des ressources en ligne de la LSS. Elle est gestionnaire de la livraison numérique (DD) – un nouveau ministère créé à l’été 2018 – qui se lance dans la transformation de la prestation de l’information juridique et des services juridiques à la LSS à l’ère numérique pour élargir l’accès à la justice pour tous. Candice dirige l’équipe de DD pour développer de nouveaux outils et de meilleures pratiques, pour promouvoir l’adoption de nouvelles plateformes à l’intérieur et à l’extérieur de l’organisation, et pour accroître la portée de la LSS par le biais des médias sociaux. Candice a géré MyLawBC depuis l’idée jusqu’à son lancement en mai 2016, y compris les derniers développements en matière de médiation familiale en ligne, un service qui est entré en service en juillet 2019. Candice aime les arts en général, y compris la poterie et le cinéma.
Kandis McCall, Directeur de la gestion des affaires, Tribunal de résolution civile est directrice de la gestion des affaires pour le Tribunal de règlement des litiges civils (CRT), où elle supervise le volet médiation obligatoire du processus de règlement des différends de la CRT.

Après avoir obtenu son diplôme en droit et une formation en médiation à l’Université de la Colombie-Britannique en 2002, Kandis a travaillé pendant une brève période dans un cabinet privé dans la région métropolitaine de Vancouver. En 2006, elle a rejoint la Direction de la location à usage d’habitation où elle a travaillé en tant qu’arbitre et chef d’équipe jusqu’à son entrée à la CRT en 2016.

Kandis se passionne pour l’accès à la justice et s’attaque aux obstacles qui empêchent une participation significative lorsque les activités de résolution des conflits se déroulent sur un forum en ligne.

Shelina Neallani est médiatrice, avocate et consultante. Shelina a obtenu un diplôme en travail social et en droit de l’Université de la Colombie-Britannique et a été admise aux barreaux de l’Ontario et de la Colombie-Britannique. Avec plus de 27 ans de formation et d’expérience professionnelle combinées, Shelina apporte à son travail une expertise vaste et variée. Elle a commencé la médiation en 2002 et est membre de Mediate BC’s Civil, Family and Child Protections Rosters, médiatrice et arbitre agréée en droit de la famille auprès de la Law Society of BC et travailleuse sociale inscrite au BC College of Social Workers. En plus de sa pratique privée de médiation, qui comprend l’encadrement, la formation et la facilitation de conflits en milieu de travail, Shelina a agi à titre de consultante pour des clients comme la Legal Services Society, Mediate BC et la province de la Colombie-Britannique, se spécialisant dans des projets liés à la résolution de conflits. Parmi les exemples récents de services-conseils, mentionnons les projets sur les initiatives de transformation de la justice et la conception de systèmes de règlement des différends. Shelina est une écrivaine publiée et a enseigné au niveau postsecondaire. Elle s’intéresse aux questions interculturelles dans la résolution des conflits. Shelina siège au conseil d’administration de la North Shore Multicultural Society.
Darin Thompson, Conseiller juridique, ministère de la Justice de la Colombie-Britannique, est conseiller juridique auprès du ministère du Procureur général de la Colombie-Britannique. Il a aidé à lancer de nombreux projets utilisant le règlement en ligne des litiges directement dans le système de justice publique. Il a été membre de la délégation canadienne au groupe de travail des Nations Unies sur le règlement des litiges en ligne.

Darin est professeur auxiliaire en informatique juridique à la Osgoode Hall Law School et à la faculté de droit de l’Université de Victoria. Ukraine). Il est titulaire d’un B. A. et d’un J. D. de l’Université de Victoria et d’une maîtrise en droit de l’innovation, de la technologie et du droit de l’Université d’Édimbourg.

10:45 - 12:00 | 5B - Séance consultative : Groupe de travail sur les perspectives autochtones de l’IAMC

Le 10 mai 2019, le conseil d’administration de l’IAMC a adopté la déclaration de principe suivante :

L’IAMC, en collaboration avec ses partenaires de la fédération et conformément à l’article 10 du protocole d’entente, s’engage à reconnaître et à inclure les perspectives autochtones dans son travail.

L’IAMC souhaite obtenir les conseils des parties intéressées dans son cheminement vers la réalisation de ce principe, reconnaissant que ce cheminement ne peut se faire seul. Dans cette optique, l’IAMC cherche à obtenir des suggestions sur la façon de mieux répondre aux besoins qui ne sont pas actuellement satisfaits au sein et au nom des communautés autochtones et sur la façon dont il peut mieux reconnaître et inclure l’étendue des perspectives autochtones dans son travail.

Participez à cette séance pour en savoir plus.

Conversations spéciales entre pairs :

14:00 - 15:00 | 1C - Éthique en arbitrage

Joignez-vous à une conversation interactive avec des arbitres expérimentés sur les défis éthiques difficiles rencontrés dans la pratique de l’arbitrage, présentée avec la question « que feriez-vous? ».

Vos questions et exemples de discussion sont également vivement encouragés.

William G. Horton, C.Arb, FCIArb, William G. Horton Corporation exerce la profession d’arbitre dans des différends commerciaux internationaux et canadiens. Avant d’établir sa pratique actuelle, il a été responsable des litiges dans deux grands cabinets d’avocats canadiens.
Il a été nommé président du tribunal, arbitre unique et candidat des parties dans plus de 120 différends importants. Ses arbitrages portent notamment sur des litiges pétroliers et gaziers et sur les énergies alternatives, des installations nucléaires, des litiges dans les domaines des télécommunications, des satellites et du sans fil, des contrats de privatisation gouvernementaux, des campagnes de publicité nationales, des accords de distribution transfrontaliers, des licences de logiciels et d’autres accords de propriété intellectuelle et d’actionnariat.
Jim McCartney, Arb.A, Méd.A, est avocat à Calgary depuis 1973 et a développé une pratique de litige de haut niveau, notamment en matière d’incendie de raffinerie, de construction et de responsabilité du fabricant. Il est médiateur agréé et arbitre agréé, ancien président de l’Alberta Arbitration and Mediation Society (maintenant ADR Institute of Alberta) et administrateur de l’ADR Institute of Canada. Il figure ou a figuré sur les listes de médiation des tribunaux provinciaux et de la Cour du Banc de la Reine, du Service de conciliation de l’assurance de dommages, de l’Alberta Land Surveyors Association, de l’Energy Resources Conservation Board, de l’Office des transports du Canada, du Better Business Bureau, de l’ICDR et de l’Alberta New Home Warranty Program, et il préside trois comités d’arbitrage de l’ONÉ sur des pipelines.

14:00 - 15:00 | 2C - Aborder les causes plutôt que les symptômes : le conseil en conflits dans les organisations

Cette présentation engage une discussion entre médiateurs expérimentés sur la pratique consistant à élargir leur rôle afin de transformer les systèmes et les structures générant des conflits destructeurs dans les organisations. Un tel rôle, qui offre des services en plus de la médiation, peut être appelé « consultation dans le cadre du conflit ».

Gordon C. White travaille avec des dirigeants pour développer des équipes et des organisations compétentes en matière de conflits. De plus, Gordon a une entreprise de médiation générale depuis plus de 20 ans. Il enseigne un cours de troisième cycle en gestion des conflits à la Royal Roads University et suit une formation à l’Institut de la justice du Center for Leadership et du Center for Conflict Resolution. Il bloguait depuis plusieurs années sur le site conflictjourney.com où il fournissait à la fois des perspectives approfondies et des conseils pratiques sur la résolution efficace des conflits. En 2018, Gordon et sa collègue Julia Menard ont lancé le podcast On Conflict, qui traite des défis plus vastes auxquels l’humanité est confrontée dans le domaine des conflits et du règlement des conflits.
Au cours des 20 dernières années, Julia Menard, M. Ed., a exploré le lien entre conflit et leadership dans des contextes organisationnels à travers le coaching, la médiation et la formation. Elle a fait ses débuts sur le terrain en tant que médiatrice communautaire bénévole et, à travers cette expérience, elle a commencé à voir où l’engagement des conflits fonctionnait et où cela ne fonctionnait pas. Depuis lors, elle a co-dirigé un programme de médiation victime-délinquant pendant quelques années, publié un livre sur la justice réparatrice, créé des documents sur les conflits pour les ministères et formé des médiateurs.
Jane Morley, cr a exercé la profession d’avocate civile à Victoria pendant plus de 20 ans dans les domaines du travail et de l’emploi, des lésions corporelles et du droit de la famille. Elle s’est convertie à la médiation et à l’arbitrage dans les années 1990, mais continue à avoir un sens aigu de la justice et une approche analytique et résolue des problèmes dans son travail. Elle agit comme un pont pour développer la confiance entre les gens et les aider à s’engager de manière constructive dans leur conflit pour atteindre leurs objectifs. En 2008 et 2009, elle a été commissaire à la Commission de vérité et de réconciliation du Canada et a mis au point un processus national de justice réparatrice afin de remédier à l’héritage laissé par le Canada en matière de relations brisées ayant entraîné l’expérience des pensionnats indiens. De manière innée, elle est une chef de file en matière de changement organisationnel et social, en particulier dans les domaines de la réforme de la justice et de la réconciliation avec les peuples autochtones.

14:00 - 15:00 | 3C - Coordination parentale : vers une paix durable ou une route coûteuse vers la guerre ?

La coordination parentale est utilisée en Colombie-Britannique depuis 2010 et fait partie de la Loi sur le droit de la famille depuis 2016. Les panélistes expérimentés en CP apportent des réponses aux questions courantes telles que «Qui a besoin d’un CP ? Comment mesurer le succès ? N’est-ce pas trop cher ? Comment aider mes clients à limiter les coûts s’ils ont un CP ? Pourquoi ne pas simplement aller au tribunal et en finir ? «Comment les enfants participent-ils ?» «S’agit-il d’une médiation, d’un arbitrage ou d’un système hybride ? Les membres de l’auditoire seront encouragés à poser leurs propres questions et à les aborder de leur propre point de vue. Cette session intéressera les avocats spécialisés en droit de la famille, les décideurs et les médiateurs et arbitres en droit de la famille.

Patricia Lane, J. D., Méd .A, Arb.A est un arbitre familial agréé, une coordonnatrice des responsabilités parentales et un membre de plusieurs organisations professionnelles de médiation. Elle possède plus de vingt ans d’expérience dans l’application et l’enseignement des méthodes de résolution alternative des conflits, y compris la médiation dans de nombreux domaines, notamment les affaires familiales, les ruptures de partenariats, les questions autochtones, la politique fiscale, la construction, les pensions, les conflits d’actionnaires, les successions, l’orientation sexuelle et bien d’autres. Elle cumule près de 20 ans d’expérience auprès de familles qui tentent d’éviter d’utiliser le système judiciaire pour régler leurs différends en matière de séparation ou divorce par rapport aux biens et la propriété et elle pratique la médiation centrée sur l’enfant, ce qui signifie que les décisions doivent être prises du point de vue de l’enfant.
Kat Bellamano BSW, RSW, FMC Cert. CFM, C.Med, C.Arb est une praticienne en résolution de conflits depuis 15 ans. Elle travaille principalement avec des familles et elle travaille principalement avec des participants aux prises avec de multiples problèmes, notamment des conflits graves, des traumatismes, des problèmes de santé ou de santé mentale, des problèmes de toxicomanie ou d’addictions, une implication dans la protection des enfants, des antécédents de violence ou de colère ou des problèmes interculturels.
Joan Cotie, Méd.A, Arb.A, Fam. Arb.A., RSW, s’engage à travailler avec les clients pour créer des relations dynamiques et saines pour les familles et les organisations. Le travail de Joan est multidisciplinaire. Elle est assistante sociale, médiatrice et arbitre enregistrée avec plus de 35 ans d’expérience. Joan peut mettre à profit ses compétences et ses connaissances acquises au sein de ces professions pour élaborer des accords uniques répondant aux besoins de tous les clients. L’expérience de Joan dans le secteur à but non lucratif, les syndicats et le secteur du travail, et avec les enfants, les jeunes et les familles lui confère une perspective et des connaissances à multiples facettes.
Jennifer Cooper, c.r., est une médiatrice, arbitre et coordonnatrice des responsabilités parentales accréditée en droit de la famille. Elle compte plus de 30 ans d’expérience dans l’aide aux couples pour résoudre leurs problèmes de droit de la famille par la négociation, les litiges, la médiation, l’arbitrage, la coordination et la collaboration. Elle a également exercé sa profession dans de nombreux rôles : pendant 8 ans en tant que membre élue du barreau, 6 ans en tant que membre exécutif du Barreau (y compris en tant que présidente), 8 ans en tant que membre élue du conseil d’administration de la Section nationale du droit de la famille de l’ABC (y compris en tant que présidente) et pendant 6 ans en tant que membre élue du conseil financier de l’ABCI et des avocats (y compris en tant que membre de l’exécutif). Partenaire d’un cabinet d’avocats depuis de nombreuses années à Winnipeg, elle a déménagé à Victoria il y a 5 ans et a créé son propre cabinet indépendant de règlement extrajudiciaire des litiges : Cooper Family Law.

14:00 - 15:00 - 4C - Moins de 40 ans : obstacles et opportunités

Participez à une session interactive principalement axée sur les problèmes rencontrés par les praticiens en PRD de moins de 40 ans. Cette séance comprendra une discussion franche sur les obstacles, les défis et les opportunités rencontrés par cette cohorte d’âge, avec des perspectives de tout le pays. Les questions du public et les sujets de discussion sont vivement encouragés.

Michelle Maniago est associée au sein du groupe de litige du droit des sociétés et du droit commercial de Borden Ladner Gervais à leur bureau de Vancouver. Elle est actuellement chef régionale du groupe de défense des appelants de BLG et est également membre des groupes Recours collectifs et Commerce international et arbitrage de BLG. Michelle pratique dans le domaine du litige civil, des recours collectifs et de l’arbitrage, en mettant l’accent sur les différends commerciaux et corporatifs. Michelle possède une vaste expérience des recours collectifs au Canada, particulièrement dans les domaines de la protection des consommateurs, de la concurrence et des réclamations bancaires. Elle possède également une expérience spécialisée en litige commercial complexe, en gouvernance d’entreprise, en droit de la publicité et de la concurrence, en droit des plans d’arrangement, en droit de la protection des renseignements personnels (y compris les demandes d’accès à l’information) et en matière de preuve intergouvernementale (y compris l’obtention et l’exécution des lettres rogatoires ou lettres de requête). Elle agit régulièrement à titre de conseillère juridique dans le cadre d’arbitrages internationaux et nationaux. Elle est actuellement présidente du Forum des moins de 40 ans de l’IAMC et a siégé au conseil d’administration de l’ADRIC au cours des trois dernières années.
Dominique Panko, Méd.B est médiatrice chez Panko Collaborative Law and Mediation (Saskatoon) et assistante juridique à la conduite des clients qu’elle sert et de la meilleure manière de répondre à leurs besoins. Elle apporte un regard nouveau sur le monde juridique et espère apporter une manière différente de divorcer. Dominique est spécialisé dans la médiation pour les jeunes couples, les colocataires, les organisations sportives et les organisations de logement.

Dominique a mis en place un programme de mentorat pour les jeunes médiateurs à Saskatchewan et est membre de l’initiative des moins de 40 ans de la branche de Saskatchewan de l’Institut d’Arbitrage et de Médiation du Canada.

Reprise des présentations en simultané

16:00 – 17:15 | 1D - Différends en matière de construction

L’arbitrage en matière de construction régira bientôt toutes les demandes de paiement dans les contrats de construction canadiens. Confronté à des contrats uniques, à des soumissions, à des conjectures et à des arguments confus, mal ciblés et longs, l’arbitre doit rendre une décision provisoire dans un délai de six semaines – 90 % des différends britanniques deviennent permanents. Dans le cadre d’une conversation, le groupe spécial examinera les lois fédérales et provinciales et les pratiques en matière d’arbitrage par rapport à l’arbitrage, en se fondant sur les 25 années d’expérience de la RICS au Royaume-Uni.

Président : Robert Bales, P.Eng, LL. B, est un ingénieur qui possède trente ans d’expérience pratique en construction résidentielle, commerciale et civile, combinée à une pratique juridique solo de 20 ans (maintenant à la retraite) limitée à l’immobilier et au développement immobilier à Ottawa, et vingt ans comme arbitre et maintenant comme arbitre en construction. Il a développé et construit environ 700 unités résidentielles, ainsi que des rénovations et des réaménagements commerciaux et résidentiels. Son expérience à titre d’arbitre et d’arbitre de grief va de très modestes réclamations dans le cadre du Tarion Builder Arbitration Forum à des réclamations civiles complexes et de grande valeur dans le cadre du processus d’arbitrage du MTO en Ontario. Avec des antécédents variés dans les domaines de la construction et du droit, ses activités actuelles sont axées sur la mise en œuvre et le développement de l’arbitrage en matière de construction partout au Canada, tout en agissant à titre d’arbitre dans l’ensemble des réclamations.
John Fletcher, B. Comm, LL. B, M. Phil, Ph. D, RICS Dispute Resolution Service

John Fletcher est né en Afrique du Sud et a obtenu son B Com LLB de l’Université de Rhodes et son M Phil et son doctorat en droit administratif de Cambridge.

Il est retourné en Afrique du Sud et a exercé pendant dix ans la profession d’avocat au barreau de Johannesburg dans le cadre d’une pratique commerciale civile avec quelques travaux constitutionnels.

John est le directeur du groupe des produits de PRD de la Royal Institution of Chartered Surveyors (RICS) et est responsable des services mondiaux de règlement des différends (SRD) de la RICS, y compris l’arbitrage, le jugement, les conseils de règlement des différends, la médiation, les témoins experts et la prévention des conflits.

Avant de travailler pour RICS, John était directeur des projets pour ADR Group. Il a développé leurs coentreprises internationales en Afrique du Sud, en Europe, au Brésil, dans les Caraïbes et dans d’autres pays en développement; leur service de médiation en milieu de travail au Royaume-Uni; et leur formation en médiation dans les universités britanniques.

Duncan Glaholt, Arb.A, Glaholt LLP est le fondateur du principal cabinet d’avocats en droit de la construction Glaholt LLP. Me Glaholt pratique dans le domaine du droit de la construction depuis son admission au Barreau de l’Ontario en 1979. La pratique de Me Glaholt couvre un large éventail de différends dans les secteurs de l’énergie, du développement des infrastructures et de l’extraction des ressources, y compris l’énergie éolienne, solaire et nucléaire, les usines chimiques et autres, les pipelines, les raffineries, les centrales électriques, la construction routière et autres projets d’envergure.

En plus de sa pratique d’avocat, il siège à titre de médiateur, d’arbitre, de président de commission d’examen des différends, de contrôleur nommé par le tribunal et d’arbitre de différends dans l’industrie de la construction.

Bruce Reynolds, est associé au sein du groupe de pratique Construction et infrastructure du cabinet Singleton Urquhart Reynolds Vogel LLP et coprésident du groupe Projets de construction internationaux du cabinet. Il se spécialise dans le règlement des réclamations en matière de construction et d’assurance, de privilèges, de cautionnement, de responsabilité du fabricant et d’erreurs et omissions des architectes et ingénieurs. De plus, il conseille des clients sur des projets de construction au Canada, aux États-Unis et à l’étranger.

16:00 – 17:15 | 2D - Médiation de différends hautement conflictuels : miser sur un processus axé sur des propositions

“High-conflict” disputes usually involve individuals who lack self-management skills, who are temporarily overwhelmed or have a high-conflict personality pattern. Mediators can be effective by using a structured process, while maintaining a relationship with the parties, and assisting them to take responsibility for the outcome.

William A. Eddy, LCSW, Esq, est avocat, thérapeute et médiateur. Il est cofondateur et directeur de la formation du High Conflict Institute basé à San Diego, en Californie. William offre aux avocats, médiateurs, juges, professionnels de la santé mentale et autres, une formation sur les personnalités très conflictuelles. Il a présenté dans plus de 30 États et 10 pays. Travailleur social clinique autorisé, il compte 12 années d’expérience dans le conseil aux enfants, aux adultes, aux couples et aux familles en hôpitaux psychiatriques et de cliniques externes. Pendant les 26 dernières années, il a également été avocat, représentant des clients devant un tribunal des familles (en tant que spécialiste du droit de la famille agréé) et fournissant des services de médiation en divorce.
Michael Lomax est un médiateur et un formateur en résolution de conflits qui a aidé de nombreuses personnes et organisations à faire face aux personnalités très conflictuelles. Michael a pratiqué le droit de la famille pendant 22 ans et a mené des centaines de médiations, y compris sur le lieu de travail, la famille et les tribunaux. Il a conçu et dispensé de nombreuses formations sur les hauts conflits à des avocats, des médiateurs, des gouvernements, des sociétés, des organismes militaires et d’application de la loi, des ressources humaines et des organisations syndicales du Canada et des États-Unis. Michael a rejoint l’Agence de la fonction publique de la Colombie-Britannique en 2015 en tant que responsable de la gestion des conflits, où il dirige la conception et la prestation de services de gestion des conflits, y compris l’accompagnement, la médiation et la formation pour résoudre les conflits en milieu de travail. Michael a également siégé au conseil d’administration de Mediate BC de 2013 à 2015 et est actuellement membre non praticien de la Law Society of BC. Michael est conférencier associé et formateur au High Conflict Institute depuis 7 ans.

16:00 – 17:15 | 3D - Rétablissement de la confiance du public par le biais de la PRD - Règlement des plaintes contre la police

L’érosion de la confiance dans nos services de police est très médiatisée. Les processus contradictoires et d’investigation ne sont pas conçus pour générer des résolutions significatives. À l’aide des principes de base du règlement extrajudiciaire des litiges, nous avons mis en place un processus inclusif pour résoudre les plaintes du public très émotives en restaurant la confiance, en obtenant des résolutions et en clôturant le processus.

Mike Lamothe, LL. M (PRD), Ottawa Police Association est actuellement détaché auprès de la Police d’Ottawa en tant qu’agent des relations de travail auprès du Service de police d’Ottawa. Il est au SPO depuis 6 ans et demi et représente 2 000 membres. Auparavant, il avait passé 15 ans à l’OPS et avait le grade de sergent.

 

Richard Moore, LL. B., Arb.A, Méd.A, CFM, Méd. Cert. IMI a plus de 30 ans d’expérience dans la gestion des conflits. Médiateur depuis 1990, après avoir pris sa retraite du barreau, il a mené plus de 25 000 médiations, y compris dans des situations complexes impliquant plusieurs parties et dans divers contextes, notamment : emploi et travail, police, hôpitaux et soins de santé, droits de l’homme et questions relatives aux peuples autochtones, politique publique, successions, immobilier, responsabilité professionnelle, dommages corporels, assurance, construction, conflits familiaux et relatifs à la propriété. Il est un associé au sein du Centre canadien pour la gestion des conflits (CCCM).

16:00 – 17:15 | 4D - Faire place au pardon et à la restauration dans les processus PRD

Cet atelier expérimental et introductif oriente les praticiens / animateurs vers une approche multi-modules pour englober le pardon et la restauration. Il couvre :

  • la compréhension des réactions émotionnelles aux conflits,
  • la rupture du cycle de la violence,
  • la restauration de la force,
  • la découverte de nouveaux récits de guérison et l’avancement dans une direction positive.
Lorna Lemay a obtenu son baccalauréat ès arts (criminologie / droit), ses deux années d’études en droit et est certifiée par l’Association internationale de la participation publique, l’Association internationale des facilitateurs, l’Institut canadien de résolution des conflits (CICR) et Médiation Communautaire Ottawa. Elle se passionne pour aider les gens et offre ses compétences en tant que médiatrice, facilitatrice, formatrice, stratège en affaires et bâtisseuse de partenariats au service de la communauté. À l’heure actuelle, elle agit comme conseillère auprès du conseil d’administration du CICR et directrice de la médiation communautaire à Ottawa. Ses antécédents professionnels incluent la Cour fédérale du Canada, Citoyenneté et Immigration Canada et un cadre supérieur des affaires publiques au sein d’un organisme national sans but lucratif. Lorna est présidente de LL Concord Consultation et services de médiation inc., Cofondatrice et directrice générale d’un organisme de bienfaisance enregistré pour enfants, «Fondation Chance», et membre du conseil d’administration de ForGiving, ForRestoring Canada.

Vendredi 22 novembre 2019

8:45 ̶ 10:00 | 1E - Piratages, attaques et brèches de données : Comment gérer les risques liés à la cybersécurité dans un monde technologique en évolution

Joignez-vous à nos panélistes pour discuter des risques, de la gestion des risques, des pratiques exemplaires en matière d’utilisation de la technologie dans l’arbitrage et des approches pour atteindre les objectifs de conformité réglementaire. Le groupe d’experts discutera également de certains des nouveaux développements technologiques et des nouvelles ressources disponibles dans le domaine de l’arbitrage et du règlement extrajudiciaire des différends, tels qu’ils sont résumés dans le récent rapport IBAArb40.

Présidente : Sarah McEachern, J. D., Associée, Borden Ladner Gervais LLP
Gerry Bliss, conseiller en gestion des risques liés à l’information et professeur auxiliaire à l’Université de Victoria
Hilary Palmer,  Vice-présidente, Marsh Canada Limited vice-présidente, a rejoint Marsh Canada en 2004 et a participé au placement de divers programmes d’assurance et travaillé au service des besoins et exigences quotidiens de ses clients en matière de gestion des risques. Au fil des ans, elle a accru son expérience en travaillant pour divers comptes en utilisant des solutions créatives qui exigent des compétences uniques.   Elle s’est impliquée dans le domaine de la cyberassurance au cours des dernières années à divers titres.

Hilary a travaillé pour des clients de plusieurs groupes industriels, notamment dans les secteurs de l’électricité et des services publics, de l’énergie, de la vente au détail, de l’accueil, des télécommunications, des municipalités et des comptes liés aux gouvernements. Les opérations de ces comptes lui ont permis de s’appuyer sur son expérience de chaque risque pour apporter des solutions à toute exposition potentielle existante.

8:45 ̶ 10:00 | 2E - Médiation à distance - Outils de la ligne de front

Écoutez les leçons et les meilleures pratiques des professionnels de la PRD qui sont expérimentés dans l’utilisation des approches de médiation en ligne, par téléphone et à distance. Quels sont les défis et les opportunités de la médiation à distance ? Est-ce pour vous ? Serait-ce une manière d’élargir votre pratique ?

En tant que propriétaire et directeur de Katalyst Resolutions, Paul Godin possède une expertise en matière de médiation, de négociation, d’enquêtes, de conception de systèmes de gestion des conflits, de restauration de lieux de travail et d’encadrement des lieux de travail et des conflits. Paul est un formateur professionnel très expérimenté en matière de négociation et de résolution des conflits et spécialiste des modes alternatifs de résolution des conflits, basé à Victoria, mais opérant dans le monde entier. Il a conçu et dirigé plus de 450 cours sur la négociation, les techniques de médiation, la résolution de conflits, la gestion de personnes et de situations difficiles, la résolution de conflits et la conception de systèmes de gestion de conflits dans le monde entier. Paul a été sélectionné comme médiateur du Programme de médiation obligatoire de l’Ontario – Toronto, la liste civile de Mediate BC, le Tribunal arbitral du sport (Lausanne), la Commission de l’énergie de l’Ontario, le Centre de règlement des différends sportifs du Canada, A.A.N.D.C. (Questions autochtones), ICOM / OMPI, le conseil de médiation de Trinité-et-Tobago, le conseil de RD de l’Accord sur les revendications territoriales des Inuit du Labrador et le programme de médiation en droit de la famille des Territoires du Nord-Ouest, et il possède une désignation de médiateur agréé. Il est président du comité de développement professionnel de la section nationale de la PRD de la CBA.
Anne Gottlieb, Hons. B. A. LL. B., LL. M. est une médiatrice et négociatrice qualifiée possédant une expertise en résolution de conflits et en gestion de conflits. Elle crée des solutions durables à des situations apparemment impraticables et inspire confiance à ceux qui sont à la table. Anne a conçu et dispensé des programmes de formation dans des environnements juridiques et commerciaux ainsi que dans des organisations communautaires et à but non lucratif. Elle est une conférencière très recherchée. Anne possède une expertise en matière de litige civil et, en 2005, elle a tenu des audiences préliminaires en vertu des règles simplifiées dans le cadre du projet Élimination de l’arriéré.
Eugene Raponi, cr, Waddell Raponi LLP exerce le droit depuis 1982 et est l’un des associés fondateurs de Waddell Raponi LLP. Il a été nommé conseil de la reine en 2009. Eugene exerce principalement dans le domaine du droit de la famille. Il a une pratique importante en tant que médiateur et arbitre, principalement dans le domaine du droit de la famille et des successions. Il est également membre du Victoria Collaborative Family Law Group. Eugene concentre sa pratique sur la résolution pacifique des affaires familiales dans des circonstances souvent stressantes.

Eugene a été chargé de cours à temps partiel à l’Université de Victoria et collabore régulièrement à divers cours de formation continue en droit dans le domaine du droit de la famille.

Michelle Simpson, Méd.A, Arb.A est basée à Edmonton, Alb. et est avocate, enquêtrice, médiatrice agréée et arbitre agréée. Michelle participe au processus de règlement des différends en construction depuis 1982. Michelle enseigne le cours national d’arbitrage et a arbitré ou agi à titre d’arbitre dans plus de 100 causes depuis 2011. Elle a agi à titre de médiatrice dans un nombre incalculable de dossiers liés à une grande variété de sujets touchant principalement les affaires, le sport et la construction. Michelle enquête sur les questions liées au milieu de travail et au sport, y compris les allégations de harcèlement. Michelle est l’ancienne présidente actuelle de l’ADR Institute of Alberta et elle a participé activement aux activités de l’ABC en matière de PRD et de construction.

8:45 ̶ 10:00 | 3E - Restauration du lieu de travail - Le rôle et la fonction d'un médiateur «transformateur» après une enquête” Mediator Post-Investigation

La demande d’enquêteurs sur le lieu de travail a considérablement augmenté depuis 2010, année où un certain nombre de provinces ont demandé, en vertu de diverses lois sur la santé et la sécurité au travail, que les allégations de harcèlement, de discrimination et de violence sur le lieu de travail soient étudiées. Le Code fédéral du travail inclut désormais ce mandat.

Toutes les enquêtes n’aboutissent pas à la découverte de ce qui a été allégué, mais cela ne signifie pas pour autant que la «cause fondamentale» à l’origine de la plainte est résolue. L’enquêteur sur le lieu de travail doit être capable d’identifier et de minimiser tout risque potentiel de préjudice relationnel pour l’une ou l’autre des parties impliquées. En outre, l’enquêteur sur le lieu de travail doit travailler avec l’organisation pour minimiser le risque de plaintes futures ; limiter les effets d’un conflit prolongé ; réduire la responsabilité pour les griefs, les interruptions de travail, etc., en offrant un certain nombre de solutions de «restauration en milieu de travail». Cette séance démontrera à quel point l’approche du médiateur «transformateur» est efficace pour résoudre les conflits d’aujourd’hui ».

Viki Scott, RC (c) ; BSc ; RRP ; CHRM ; MBA ; PRD(c), a une longue histoire dans les secteurs public et privé, principalement dans les environnements syndiqués. Elle a dirigé d’importantes initiatives de gestion du changement pour de grandes organisations du secteur public, à but non lucratif et privé. Récemment, elle a réussi à négocier un certain nombre de conventions de négociation collective sans l’inclusion d’un «arbitre de différends».

Elle est présidente et consultante principale et principale lobbyiste de Scott & Associates Inc., qui offre des solutions aux entreprises établies au Canada dans les domaines suivants : relations de travail, gestion des risques liés aux conflits, conformité aux lois sur la santé et la sécurité au travail, droits de l’homme, gestion du programme d’invalidité, développement et efficacité des organisations, Services de gouvernance du conseil et d’enquête sur le lieu de travail. Son cabinet offre également des services de lobbying et de défense des intérêts à leurs clients sans but lucratif et à une clientèle plus large.

8:45 ̶ 10:00 | 4E - Compétence interculturelle sur le chemin de la réconciliation

Les appels à l’action 27 et 28 de la Commission de vérité et réconciliation (CVR) ont inspiré le sujet de ce débat. Les panélistes discuteront de leurs points de vue sur la compétence interculturelle et échangeront des idées sur différentes approches de la négociation et de la médiation adaptées à la culture au sein des groupes autochtones et de la société dans son ensemble. Les obstacles rencontrés dans les processus de reprise après sinistre et les voies possibles pour avancer seront discutés Les participants seront invités à reconnaître, à réfléchir et à respecter les différentes perspectives qui éclairent notre compréhension et nos actions en tant que praticiens en RD.

Présidente : Emilia Pech, conseillère juridique, ministère de la Justice Canada, professeure à mi-temps, programme d’études sur les conflits de la Faculté de droit de l’Université d’Ottawa et de l’Université Saint-Paul, est une avocate, médiatrice et formatrice expérimentée possédant une expérience diversifiée. Expérience reconnue dans la fourniture de conseils stratégiques et juridiques aux hauts fonctionnaires sur des questions complexes et délicates. Une communicatrice efficace capable de synthétiser différentes perspectives. Expérience de la direction d’équipes travaillant à l’international et du développement et de la mise en œuvre de nouvelles initiatives. Excel pour le mentorat et le développement du talent des membres de l’équipe. Engagement envers la qualité et l’établissement de relations constructives entre pairs, clients et parties prenantes.
Jereme Brooks, médiateur en protection de l’enfance de l’Okanagan, qui s’est concentré sur les problèmes des jeunes et des peuples autochtones ; est un médiateur, un arbitre et un coordonnateur des responsabilités parentales œuvrant dans les domaines du droit de la famille et de la protection de l’enfance. Sa pratique consiste principalement à aider les familles en situation de conflit grave, en particulier les familles aux prises avec des problèmes de santé mentale, de toxicomanie et de violence familiale. Mr Brooks est un membre de la Première nation Okanagan, de Vernon, en Colombie-Britannique, et intègre cette perspective dans ses processus de règlement des différends. Il a présenté des ateliers sur le thème « Travailler avec des populations difficiles à servir et à risque élevé, engager le dialogue avec les communautés autochtones et la diversité dans la résolution des conflits » pour CLEBC, la clinique CoRe et le cercle d’apprentissage de l’UBC.
Sheridan Barnett, une médiatrice pour la Commission des droits de la personne du Nunavut et dans le secteur privé

10:30 ̶ 12:00 | 1F - Rédaction de clauses et questions juridictionnelles

Un examen des limites de la compétence d’un tribunal arbitral, qu’il soit contractuel ou statutaire (en cas d’oppression, de liquidation, etc.), avec un examen des affaires clés et des questions concernant l’affirmation et le déclin de compétence des tribunaux arbitraux et des contestations de compétence devant les tribunaux et devant des groupes arbitraux.

Matti Lemmens, LL. B, est un partenaire du groupe de litige commercial de Borden Ladner Gervais srl / sencrl et le chef du groupe de l’environnement de notre bureau de Calgary. Matti exerce dans tous les domaines du litige commercial. Elle a notamment représenté des clients canadiens et internationaux dans le cadre de litiges et de modes alternatifs de résolution de conflits, notamment d’arbitrages nationaux et internationaux.
Norm Emblem, B. Comm, LL. B, est membre du groupe de litige et de résolution des conflits du bureau de Dentons à Toronto. Bien que sa pratique soit axée sur les recours collectifs liés aux valeurs mobilières, Norm possède une pratique très large en matière de litige commercial et de défense des intérêts, qui comprend la défense en recours collectif, les valeurs mobilières, la négligence de l’auditeur, la LACC, les litiges bancaires et les procédures d’insolvabilité, la négligence professionnelle et les réclamations en invalidité de haut niveau, défense des assurances, conflits d’actionnaires, enquêtes de médecins légistes et contentieux des droits de l’homme.
En tant que premier vice-président du développement commercial, Michael Mooney possède plus d’une décennie d’expertise et d’expérience en administration gouvernementale, ayant travaillé à certains des programmes de règlement des recours collectifs et de recours volontaires les plus importants, les plus complexes et les plus remarquables au Canada.

Michael supervise et gère le développement et l’exécution stratégiques et opérationnels des services de recours collectifs gouvernementaux de RicePoint afin d’assurer la qualité et la rentabilité des processus d’administration des avis et des règlements.

Michael a mis sur pied des systèmes et des processus d’affaires qui aident non seulement ses clients, mais aussi le gouvernement canadien. Ce partenariat et la gestion de dossiers de litige complexes ont fait de Michael un avocat de confiance et un chef de file inestimable.

10:30 ̶ 12:00 | 2F - Meilleures pratiques de médiation – arbitrage

Le lancement des règles de médiation – arbitrage de l’IAMC offre aux praticiens en PRD une occasion rare d’offrir à nos clients ce processus novateur clairement défini dans une perspective de pratiques optimales bien pensées. Ce sera une discussion interactive pratique et ciblée sur l’augmentation de l’utilisation de la médiation – arbitrage dans nos pratiques.

Colm Brannigan, Arb.A, Méd.A a plus de 20 ans d’expérience à temps plein dans la gestion des conflits et le règlement extrajudiciaire des conflits. Il est reconnu comme l’un des principaux médiateurs et arbitres de l’Ontario dans les différends relatifs aux condominiums. Il se concentre également sur la résolution des conflits liés à la construction (y compris l’énergie verte), au commerce, à l’assurance et aux biens immobiliers à l’aide de processus de médiation, de méd. – arb. et d’arbitrage. Colm a également participé au groupe de travail sur les règles méd. – arb. de l’IAMC afin d’élaborer des règles et les critères de désignation. Il est un associé au sein du Centre canadien pour la gestion des conflits (CCCM).
Arlene H. Henry, c.r. s’engage à aider les individus, les familles, les communautés et les organisations à surmonter les conflits et la transition pour trouver les solutions les mieux adaptées à leur situation. Au cours de ses plus de 30 ans d’expérience dans le domaine de la justice et de la résolution de conflits, Arlene a développé sa pratique en cherchant à comprendre le meilleur moyen de concevoir des passerelles de communication efficaces pour ses clients. Elle a un style facilitant mais directif et son objectif principal est d’aider les participants à identifier et à concrétiser leurs solutions personnalisées dans un environnement informel mais pragmatique.
Allan P. Seckel, c.r., PDG, Doctors of BC; a été nommé chef de la direction de Doctors of BC en octobre 2011. Il a commencé sa carrière en tant qu’avocat chez Russell & DuMoulin et était associé du cabinet fusionné Fasken Martineau DuMoulin. En 2003, il a commencé à travailler pour le gouvernement provincial en tant que sous-procureur général, puis est devenu sous-ministre du premier ministre Gordon Campbell et chef de la fonction publique de la Colombie-Britannique. Outre un diplôme en commerce et en économie de la SFU, Allan est titulaire d’un baccalauréat en droit de l’UVIC et d’une maîtrise en droit de l’Université de Cambridge. Allan siège à plusieurs conseils d’administration, notamment Covenant House Vancouver et le TELUS Vancouver Community Board.
Elton Simoes, Méd.A, Arb.B est un arbitre médiateur, négociateur, consultant, administrateur non exécutif et dirigeant d’entreprise accompli. Il pratique l’arbitrage, la médiation et la médiation-arbitrage dans des litiges commerciaux complexes impliquant des actionnaires, des consommateurs, des droits de propriété intellectuelle, la technologie, les médias, le divertissement et le sport avec des délais serrés.

Il officie actuellement en tant que président et président du conseil d’administration de l’IAMCB – Institut d’Arbitrage et de Médiation de la Colombie Britannique ; et en tant que conseiller principal en affaires chez Osborne Business Advisors.

10:30 ̶ 12:00 | 3F - Défense nationale - Services intégrés de gestion des conflits et des plaintes

En 2018, les Forces armées canadiennes (FAC) et le ministère de la Défense nationale (MDN) ont lancé une méthode intégrée de résolution des conflits pour les membres, qui simplifie l’accès et la gestion des conflits et des plaintes. Le programme regroupe les anciennes structures de recours en matière de prévention du harcèlement, de plaintes en matière de droits de la personne et de diversité, d’autorité des griefs des FAC et de services de règlement extrajudiciaire des différends en un point d’accès unique pour les utilisateurs. Avec 17 centres de services de gestion des conflits et des plaintes répartis dans tout le pays, des équipes d’agents, de praticiens et d’éducateurs s’emploient à soutenir les membres et la chaîne de commandement. La résolution rapide, locale et informelle est au cœur de la prestation de services, de même que des directives procédurales favorables pour les processus fondés sur les droits. Cette présentation explore les aspects fondamentaux de ce nouveau modèle innovant de gestion des conflits et ses implications.

Ken Ashdown, Praticien en gestion intégrée des conflits et des plaintes, ministère de la Défense nationale, gouvernement du Canada travaille comme praticien en gestion des conflits au ministère de la Défense nationale, au Centre des services de gestion des conflits et des plaintes (SGCC) de la BFC Esquimalt. En pratique privée, il est président du Fifth House Group, un partenariat de Vancouver spécialisé dans le règlement extrajudiciaire des différends, la formation d’équipes et le développement du leadership dans les industries créatives. Fort de sa vaste expérience de la haute direction dans les secteurs de la haute technologie, du divertissement et des organismes sans but lucratif, des jeunes entreprises aux grandes multinationales, il est coauteur (avec Helene Arts) de Conflict Resolution for Musicians (and Other Cool People) et Ke Keep the Drama in Front of the Camera! Conflict Resolution for Film and Television.

Il est un facilitateur accrédité par l’équipe Belbin® et un analyste certifié en équité en milieu de travail. Il a été attiré par son rôle actuel en raison d’un fort désir d’appuyer les femmes et les hommes des Forces armées canadiennes et par l’occasion unique de participer à la facilitation du changement culturel inspirant qui se produit au sein de l’Équipe de la Défense.

E. Grant Whittla, MMM, CD, MA, est un vétéran des Forces armées canadiennes depuis 35 ans, qui a occupé une multitude de postes de leadership subalternes et supérieurs dans de nombreux endroits éloignés au Canada et à l’étranger. Il a passé la majeure partie de sa carrière dans le domaine du renseignement électromagnétique, dont le point culminant a été d’être le chef adjoint du renseignement à la Formation des Forces maritimes du Pacifique. Sa dernière affectation au sein de la FAC avant sa transition à la fonction publique a été celle de commandant divisionnaire de la Direction des services d’information de la BFC Esquimalt, à titre de lieutenant-colonel (par intérim pendant son emploi).

En 2018, Grant a été choisi comme superviseur des mandataires du nouveau Centre des services de gestion des conflits et des plaintes (SGCC) de la BFC Esquimalt, responsable de tout le personnel des FC dans la province de la Colombie-Britannique. Ce Centre du SGCC est l’un des 16, à l’échelle du Canada, d’une organisation créée dans le cadre d’un réinvestissement du ministère de la Défense nationale et des Forces armées canadiennes dans la gestion plus efficace des conflits et des plaintes de ses membres, au moyen de processus axés sur les intérêts et les droits en vue de leur règlement.

10:30 ̶ 12:00 | 4F - PRD et ordres juridiques autochtones

Cette séance explorera le rôle des ordres juridiques autochtones dans le règlement extrajudiciaire des différends. Les panélistes partageront leurs idées sur l’application des lois et des processus juridiques autochtones à divers contextes décisionnels, y compris la consultation, la négociation et l’exercice de la compétence partagée.

Bruce McIvor, PhD, First Peoples Law Corp., est directeur de First Peoples Law Corporation, un cabinet d’avocats voué à la défense et à la promotion du titre aborigène, des droits ancestraux et des droits issus de traités. Son travail comprend à la fois le contentieux et la négociation au nom des peuples autochtones. Bruce se consacre à l’éducation du public. Il a récemment publié la troisième édition de son recueil d’essais intitulé First Peoples Law : Essais sur le droit canadien et la décolonisation. Il est également professeur auxiliaire à la Allard School of Law de l’Université de la Colombie-Britannique, où il enseigne le droit constitutionnel des droits ancestraux et issus de traités. Bruce est un fier Métis de la rivière Rouge, au Manitoba. Il est titulaire d’un diplôme en droit, d’un doctorat en histoire autochtone et environnementale et d’une bourse Fulbright. Bruce est reconnu à l’échelle nationale et internationale comme un avocat de premier plan en droit autochtone au Canada.
Dr Roshan Danesh, est avocat, innovateur en résolution de conflits et éducateur dont les domaines de travail, d’enseignement et de rédaction comprennent le droit constitutionnel, les droits des Autochtones, la consolidation de la paix internationale, le leadership et le changement organisationnel. Roshan a obtenu son doctorat en droit à la Harvard Law School et son baccalauréat en droit à l’Université de Victoria, et a enseigné dans de nombreux établissements d’enseignement, dont l’Université de la Colombie-Britannique et l’Université de Victoria. Au cours des 15 dernières années, Roshan a travaillé d’arrache-pied à l’avancement des droits et des titres autochtones et de la réconciliation, notamment en conseillant l’Union des chefs indiens de la Colombie-Britannique, l’Assemblée des Premières Nations de la Colombie-Britannique, les nations autochtones du pays, ainsi que les gouvernements fédéral, provinciaux et locaux. Parallèlement, il a également conseillé des gouvernements et des organisations du monde entier, y compris les Nations Unies, dans les domaines de la consolidation de la paix, des droits de la personne, de la résolution proactive des conflits, de la gestion et du changement organisationnels et du leadership. L’une de ses publications récentes est ” Opérationnalisation du consentement autochtone par l’aménagement du territoire” pour l’Institut de recherche en politiques publiques.
Christina Gray, Candidate LL. M., J. D., B. A., est Ts’msyen and Dene-Metis, une avocate, et candidate à la maîtrise en droit à l’Université de Victoria. Elle est diplômée de l’Université de la Colombie-Britannique avec un baccalauréat ès arts et un doctorat en droit. Elle est actuellement chercheuse étudiante aux cycles supérieurs à l’Indigenous Law Research Unit, boursière de recherche de l’Institut Yellowhead, et membre du conseil d’administration de Coast Funds.
Mary Ellen Turpel-Lafond, avocate, juge et porte-parole législative pour les droits des enfants

13:30 - 14:45 | 1G - La déférence judiciaire à l'arbitrage

Une raison importante de choisir un arbitrage exécutoire, plutôt que de résoudre des litiges devant les tribunaux, est d’éviter les appels interminables. En 2014, la Cour suprême du Canada a statué dans le cas Sattva Capital Corp vs Creston Moly Corp 2014 CSC 53 que les sentences arbitrales commerciales devaient faire l’objet d’une déférence. Le comité examinera la retenue accordée aux sentences arbitrales en décrivant la manière dont Sattva a été interprété et appliqué dans les décisions ultérieures rendues au Canada, et discutera de ce que cela signifie pour les parties à l’arbitrage.

David Wotherspoon, MA, LL.B, est partenaire et dirigeant du groupe de litige et de règlement des différends de Dentons à Vancouver. Axé sur les litiges corporatifs et commerciaux, la pratique de David couvre tous les domaines du litige et du règlement des différends. Il possède une vaste expérience en matière d’injonctions et d’ordonnances Anton Piller, de diffamation et de liberté d’expression, de litiges de propriété intellectuelle et de logiciels, de gestion de crise, de responsabilité professionnelle, de différends entre actionnaires et d’enquêtes sur des fraudes.
Robert Wickett, c.r., associé directeur de MacKenzie Fujisawa, s.r.l., est un avocat plaidant spécialisé en litige commercial et administratif, plus particulièrement dans les questions environnementales. Il possède également une vaste expérience en litige immobilier et en litige de location et agit à titre de conseiller juridique en litige immobilier en Colombie-Britannique pour l’un des principaux détaillants alimentaires du Canada.
Bob agit également devant les tribunaux du travail et des droits de la personne et les cours criminelles pour les personnes accusées d’infractions à la réglementation et d’infractions commerciales.
Dans le cadre de sa pratique du droit de l’environnement, il a effectué de nombreuses vérifications diligentes et évaluations de conformité environnementales d’entreprises forestières, minières, halieutiques et manufacturières.
Bob est également vice-président de l’Environmental Appeal Board, vice-président de la Forest Appeals Commission et membre du Oil and Gas Appeal Tribunal of British Columbia. À ce titre, il a rédigé de nombreux jugements sur des questions environnementales, forestières et autochtones. Bob a également agi à titre d’arbitre dans diverses affaires commerciales et a rédigé de nombreuses décisions arbitrales.

13:30 - 14:45 | 2G - Médiation annexée à la Cour : déconstruire la justice

Cette séance a pour but de situer la médiation dans la crise actuelle de l’accès à la justice au Canada. La médiation annexée à la Cour a maintenant une position institutionnelle dans de nombreuses juridictions. La session examinera la manière dont la médiation est menée dans le système judiciaire et posera la question de savoir si la médiation annexée par le tribunal satisfait suffisamment aux critères de la justice. Il pose que cette nouvelle forme de justice est non seulement ce qui est requis, mais devient la norme du règlement des différends.

  John-Paul E. Boyd, A. O. C. A. M. A. LL. B, John-Paul Boyd Arbitration Chambers
Gary Caplan, Associé, Mason Caplan Roti LLP
Leslie Dizgun, Méd.A, D. Jur., LL.M., dirige un cabinet spécialisé en litige commercial et en droit du travail. En plus de sa pratique en contentieux, M. Dizgun est un médiateur et un arbitre en litiges commerciaux et du travail respecté. Il est membre des groupes d’experts ADR Chambers. ADR Chambers est le plus grand fournisseur de services de règlement extrajudiciaire des conflits au monde. M. Dizgun a très bien réussi à résoudre des procédures difficiles et complexes.
Il est titulaire d’une maîtrise en droit en résolution alternative des conflits de la faculté de droit Osgoode Hall, où il est également professeur auxiliaire. Il a enseigné la procédure civile, le colloque de haut niveau sur le règlement des différends et l’administration de la justice, et continue à enseigner le règlement des différends dans le système de justice civile.
Murray Walker, Méd.A, The Dispute Resolution Office, Gouvernement de Saskatchewan

13:30 - 14:45 | 3G - Fatigue liée au transfert / à la compassion

En tant que médiateurs, nous entendons et résolvons les problèmes découlant, parfois, de conflits extrêmement chargés. Comment, en tant que médiateurs, gérons-nous les problèmes découlant du transfert ? Quels sont les signes et symptômes, etc.

Viki Scott, RC (c) ; BSc ; RRP ; CHRM ; MBA ; PRD(c), a une longue histoire dans les secteurs public et privé, principalement dans les environnements syndiqués. Elle a dirigé d’importantes initiatives de gestion du changement pour de grandes organisations du secteur public, à but non lucratif et privé. Récemment, elle a réussi à négocier un certain nombre de conventions de négociation collective sans l’inclusion d’un «arbitre de différends».

Elle est présidente et consultante principale et principale lobbyiste de Scott & Associates Inc., qui offre des solutions aux entreprises établies au Canada dans les domaines suivants : relations de travail, gestion des risques liés aux conflits, conformité aux lois sur la santé et la sécurité au travail, droits de l’homme, gestion du programme d’invalidité, développement et efficacité des organisations, Services de gouvernance du conseil et d’enquête sur le lieu de travail. Son cabinet offre également des services de lobbying et de défense des intérêts à leurs clients sans but lucratif et à une clientèle plus large.

13:30 - 14:45 | 4G - Comment devenir un allié

Avec toutes les informations sur la vérité et la réconciliation qui existent, beaucoup de gens s’étonnent : « Comment je veux être dans ce monde ? »  Laissez-nous vous aider à comprendre.

Nous discuterons de ce qui fait un bon allié et comment vous pouvez être conscient dans votre pratique et dans votre vie en général.

Nous partagerons également quelques histoires de “tentatives d’alliés qui ont mal tourné”.

  Jereme Brooks, médiateur en protection de l’enfance de l’Okanagan, qui s’est concentré sur les problèmes des jeunes et des peuples autochtones ; est un médiateur, un arbitre et un coordonnateur des responsabilités parentales œuvrant dans les domaines du droit de la famille et de la protection de l’enfance. Sa pratique consiste principalement à aider les familles en situation de conflit grave, en particulier les familles aux prises avec des problèmes de santé mentale, de toxicomanie et de violence familiale. Mr Brooks est un membre de la Première nation Okanagan, de Vernon, en Colombie-Britannique, et intègre cette perspective dans ses processus de règlement des différends. Il a présenté des ateliers sur le thème « Travailler avec des populations difficiles à servir et à risque élevé, engager le dialogue avec les communautés autochtones et la diversité dans la résolution des conflits » pour CLEBC, la clinique CoRe et le cercle d’apprentissage de l’UBC.
Sierra Wells, B. A., Médiatrice de la protection de l’enfance, est est originaire du peuple Wuikinuxv de Rivers Inlet du côté de sa mère et irlandais et anglais du côté de son défunt père. Elle aide les gens à avoir des discussions difficiles depuis 11 ans.

Elle s’efforce de fournir un service qui reflète les sept enseignements sacrés : AMOUR, RESPECT, HUMILITÉ, SAGESSE, COURAGE, HONNÊTÉ et INTÉGRITÉ.

Je crois que nous pouvons créer un nouvel avenir et une nouvelle façon de travailler ensemble si nous suivons ces enseignements.

16:00 – 17:15 | 1H - Conflits d’arbitres

Les arbitres sont souvent recherchés en tant que personnes neutres, basées sur une expertise juridique ou industrielle particulière. Les arbitres, ou leurs cabinets, ont peut-être déjà agi pour une ou plusieurs parties à un arbitrage à un moment donné. Des procédures devraient être en place pour détecter les conflits potentiels au début, plutôt qu’à un stade ultérieur de l’arbitrage. Une fois capturés, les arbitres doivent faire toute la lumière sur le conflit. Notre panel peut parler de conflits au moment de la réception du dossier et de la marche à suivre si un conflit est découvert à un stade ultérieur.

Rajit Mittal, J. D., est membre associé du groupe de litiges et de règlement des conflits de Dentons à Vancouver, où il représente des clients nationaux et régionaux dans des litiges complexes impliquant des entreprises et litiges commerciaux. Il possède une expertise particulière dans la gestion de la réputation et des crises et conseille des particuliers et des entreprises dans divers secteurs, dont la santé, l’éducation et le divertissement.
Lauren Tomasich, est associée au sein du groupe de litige Osler et personne-ressource clé du groupe Arbitrage commercial et PRD. Sa pratique en litige corporatif est particulièrement axée sur la défense en recours collectif, le litige en valeurs mobilières, les enquêtes réglementaires et l’arbitrage commercial international. Elle représente diverses sociétés faisant face à des recours collectifs dans diverses circonstances, y compris des réclamations pour dommages à l’environnement, valeurs mobilières, responsabilité du fait des produits et régimes de retraite, et aides sociales. Elle a de l’expérience dans toutes les étapes d’un recours collectif, y compris les requêtes de certification, diverses requêtes procédurales, un grand nombre de questions communes en première instance et en appel, et les procédures relatives aux dépens. Dans le domaine de la réglementation, Lauren a de l’expérience dans le cadre d’enquêtes en matière de réglementation des valeurs mobilières touchant plusieurs territoires canadiens, ainsi que dans le contexte transfrontalier. Le travail de Lauren dans le domaine de l’arbitrage commercial international s’est principalement concentré sur l’industrie minière et l’industrie des ressources naturelles. Lauren a de l’expérience avec les arbitrages en vertu de diverses règles de procédure, y compris les arbitrages ad hoc.

15:00 - 16:15 | 2H - Soyons visuels : Possibilités de tirer parti de la communication visuelle dans le règlement des différends

Avez-vous déjà vu des personnes en conflit se battre pour entendre ou comprendre ce que vous ou l’autre partie dit ? Imaginez maintenant un nouveau scénario : les messages et les points clés sont enregistrés visuellement – les choses importantes ne sont pas seulement dites et évaporées dans l’air ! Les parties peuvent voir leurs commentaires en temps réel, confirmer leur signification et y réfléchir. Imaginez maintenant l’impact que cela pourrait avoir sur le processus de conclusion d’ententes ! Apprenez comment la communication visuelle est appliquée à la médiation pour rendre la communication plus efficace et le processus de médiation plus créatif, engageant et interactif. Partez en sachant comment vous aussi pouvez appliquer stratégiquement la communication visuelle pour aider les gens que vous servez.

Lisa Arora, B. Ed., LisaArora.com est une experte dans le domaine de la facilitation visuelle, une médiatrice familiale complète et une pionnière passionnée des méthodes de médiation visuelle. Son approche avant-gardiste de la médiation exploite le pouvoir de la communication visuelle pour accroître l’engagement des parties dans le processus et leur donner plus de pouvoir dans leur prise de décision. En plus de sa pratique privée de médiation, Lisa est conférencière et créatrice du programme en ligne BIG Beginnings in Visual Mediation, le seul programme en ligne au monde qui enseigne aux praticiens du règlement des différends comment amplifier l’effet de toute intervention avec des images.

15:00 - 16:15 | 3H - Vers des programmes et pratiques collaboratifs de retour au travail et de gestion de l'invalidité

Dans le contexte où plus de 60% de toutes les plaintes pour violation des droits de la personne au Canada comportent une composante atteinte à la santé physique ou mentale, environ 50% de tous les cas de pauvreté au Canada (actuellement bien au-delà de 1,2 million) ont un lien avec le handicap (soit les individus eux-mêmes ou un membre de leur famille) et qu’environ 80% des déficiences surviennent au cours de la vie professionnelle d’une personne, puis des normes en matière de politiques et de programmes dans ce domaine ont le plus grand potentiel d’impact socio-économique positif sur la personne, le lieu de travail et la société. Les médiateurs apprendront comment aider les lieux de travail à élaborer des politiques et des normes.

Lani deHek est infirmière autorisée, professionnelle certifiée en gestion de l’invalidité et auditrice pour la vérification de la gestion de l’invalidité par consensus. Elle possède plus de 30 ans d’expérience dans le secteur de la santé, plus récemment dans la gestion de l’invalidité et les relations de travail.

Elle est actuellement gestionnaire de la gestion de l’invalidité et de la santé et de la sécurité au sein du BC Nurses’ Union (BCNU), où son équipe appuie 47 000 infirmières dans toute la province en matière de prévention, d’appels de la CAT et de l’ILD et de gestion de l’invalidité dans le cadre du Programme amélioré de gestion de l’invalidité (PGED). Lani était responsable de la mise en œuvre, de la surveillance et de l’évaluation du PGDE provincial.

De plus, Lani siège au conseil d’administration de la Société canadienne des professionnels en gestion de l’invalidité et est membre du comité directeur du Workplace Wellness Disability Prevention Institute, section Colombie-Britannique.

15:00 - 16:15 | 4H - La PRD dans les pensionnats indiens (et autres règlements plus récents relatifs aux recours collectifs)

Description de la session à venir

Angela Bespflug, avocate en recours collectif, Klein Lawyers LLP
Kathleen Keating, Adjudicator, Indian Residential Schools Adjudication Secretariat
Lee Schmidt, Directrice associée, Études juridiques autochtones, Peter A. Allard School of Law, Université de la Colombie-Britannique, est titulaire d’un diplôme en gestion du secteur public de l’Université de Victoria et d’un Native Adult Instructor Diploma (PIDP) du Okanangan University College. Lee a été admise au barreau de la Colombie-Britannique en 2003 et a pratiqué jusqu’en 2016 dans un cabinet de Vancouver spécialisé en droit autochtone au nom des peuples autochtones. Sa pratique comprenait la négociation de traités, les litiges en matière de droits et de titres ancestraux et les processus de consultation, les études sur l’utilisation traditionnelle et la planification de l’utilisation des terres. De 2008 à 2016, Lee a représenté exclusivement des survivants des pensionnats indiens dans le cadre du Processus d’évaluation indépendant (PEI) du règlement national du recours collectif.  Avant d’entreprendre sa carrière juridique, Lee a travaillé pendant quatre ans pour les Sto:lo dans le domaine de l’éducation des adultes et des initiatives d’emploi. Lee est née et a grandi en Colombie-Britannique. Ses ancêtres sont des Cris-Métis de Sandy Bay, en Saskatchewan, du côté de son père, Louis Schmidt, et des Néerlandais du côté de sa mère, Lisa. Lee est membre de la Law Society of British Columbia, de l’Association du Barreau canadien et de l’Indigenous Bar Association.

15:00 - 16:15 | 5H - Consultation des documents médiation-arbitrage de l'IAMC

Joignez-vous à certains des développeurs de règles et de modèles de médiation-arbitrage dans la salle Helmcken pour en savoir plus et partager vos commentaires sur les nouveaux documents.

Répondraient-ils aux besoins de vos clients ? Sont-ils assez clairs ? Que pourrait-on améliorer ? Souhaitez-vous suggérer des documents connexes ?

Colm Brannigan, Arb.A, Méd.A a plus de 20 ans d’expérience à temps plein dans la gestion des conflits et le règlement extrajudiciaire des conflits. Il est reconnu comme l’un des principaux médiateurs et arbitres de l’Ontario dans les différends relatifs aux condominiums. Il se concentre également sur la résolution des conflits liés à la construction (y compris l’énergie verte), au commerce, à l’assurance et aux biens immobiliers à l’aide de processus de médiation, de méd. – arb. et d’arbitrage. Colm a également participé au groupe de travail sur les règles méd. – arb. de l’IAMC afin d’élaborer des règles et les critères de désignation. Il est un associé au sein du Centre canadien pour la gestion des conflits (CCCM).
Elton Simoes, Méd.A, Arb.B est un arbitre médiateur, négociateur, consultant, administrateur non exécutif et dirigeant d’entreprise accompli. Il pratique l’arbitrage, la médiation et la médiation-arbitrage dans des litiges commerciaux complexes impliquant des actionnaires, des consommateurs, des droits de propriété intellectuelle, la technologie, les médias, le divertissement et le sport avec des délais serrés.

Il officie actuellement en tant que président et président du conseil d’administration de l’IAMCB – Institut d’Arbitrage et de Médiation de la Colombie Britannique ; et en tant que conseiller principal en affaires chez Osborne Business Advisors.

Vendredi 22 novembre 16:15 - 16:45 | Plénière et rafraîchissements

Joignez-vous à nous pour un dernier rafraîchissement afin de vous réunir une dernière fois pour réfléchir sur la conférence et vous inspirer pour celle de l’an prochain. Dites-nous ce qui a fonctionné, ce qui n’a pas fonctionné, ce que nous devons envisager pour l’avenir et les sujets à planifier.

Rencontrez les directeurs de l’IAMC pour partager votre vision de l’organisation.

Regardez comment la discussion est capturée dans un enregistrement visuel vibrant !

 

Le programme sera mis à jour au fur et à mesure.

Tarifs d’inscription
(Clôture des inscriptions le lundi 18 novembre à 23h59)
Tarif

Deux jours de conférence

21 & 22 novembre

Frais pour les membres de l’IAMC et ses affiliés Comprend les petit-déjeuners, les déjeuners, les pauses-café et le cocktail du jeudi soir. 650.00 $
Frais pour les non-membres* 750.00 $
Tarif étudiant
Études à temps plein seulement – veuillez joindre une preuve d’inscription à un établissement agréé
495.00 $
Jeudi seulement
21 novembre
Frais pour les membres de l’IAMC et ses affiliés Comprend le petit-déjeuner, le déjeuner, les pauses-café et le cocktail du jeudi soir. 375.00 $
Frais pour les non-membres* 450.00 $
Tarif étudiant
Études à temps plein seulement – veuillez joindre une preuve d’inscription à un établissement agréé
280.00 $
Vendredi seulement
22 novembre
Frais pour les membres de l’IAMC et ses affiliés Comprend le petit-déjeuner, le déjeuner et les pauses-café 350.00 $
Frais pour les non-membres* 425.00 $
Tarif étudiant
Études à temps plein seulement – veuillez joindre une preuve d’inscription à un établissement agréé
260.00 $
Pré-conférence A seule
Mercredi 20 novembre
Frais pour les membres de l’IAMC et ses affiliés Comprend le petit-déjeuner, le déjeuner et les pauses-café 550.00 $
Frais pour les non-membres* (tarif étudiant non disponible) 650.00 $
Pré-conférence A tarif spécial

si acheté avec toute autre inscription à la conférence

Frais pour les membres de l’IAMC et ses affiliés Comprend le petit-déjeuner, le déjeuner et les pauses-café 500.00 $
Frais pour les non-membres* (tarif étudiant non disponible) 600.00 $
Pré-conférence B1 ou B2 seule

Mercredi 20 novembre

Frais pour les non-membres* (tarif étudiant non disponible) Comprend le petit-déjeuner ou le déjeuner et les pauses-café 349.00 $
Frais pour les non-membres* (tarif étudiant non disponible) 400.00 $
Pré-conférence B1 ou B2 tarif spécial

si acheté avec toute autre inscription à la conférence

Frais pour les membres de l’IAMC et ses affiliés Comprend le petit-déjeuner ou le déjeuner et les pauses-café 299.00 $
Frais pour les non-membres* (tarif étudiant non disponible) 350.00 $
Rencontre entre les membres et l’Assemblée législative de la C.-B. (20 novembre, 19h00). Comprend les hors-d’œuvre, 2 verres et un bar payant. 50.00 $
Participation au cocktail seulement (21 novembre, 17h30). Si vous vous inscrivez à la conférence au complet ou seulement le jeudi, le cocktail est inclus. 75.00 $
Déjeuner du jeudi 21 novembre seulement. (Si vous vous inscrivez à la conférence au complet ou seulement le jeudi, le déjeuner est inclus). 50.00 $
Déjeuner du vendredi 22 novembre seulement. (Si vous vous inscrivez à la conférence au complet ou seulement le vendredi, le déjeuner est inclus). 50.00 $

Attention: Toutes les informations concernant les sessions, les conférenciers et les horaires sont susceptibles d’être modifiées.

Informations importantes

* Devenez membre dans les 14 jours ouvrés suivant votre inscription et recevez le remboursement de la différence des frais d’inscription membres et non membres. Contactez votre Affilié régional pour plus d’informations.

Sans exception

Clôture des inscriptions le lundi 18 novembre à 23h59

 

** POLITIQUE D’ANNULATION **

Si vous ne pouvez pas assister à la conférence, votre réservation est totalement transférable à une autre personne de votre organisation. Si vous devez annuler votre réservation, votre demande doit nous parvenir par écrit. Toute demande de remboursement reçue jusqu’au 31 octobre 2019 recevra un remboursement diminué de 20% pour frais administratifs; les demandes reçues à partir du 1er novembre seront remboursées à hauteur de 50%.
Aucun remboursement ne sera effectué à partir du 11 novembre 2019.

La conférence de cette année aura lieu au superbe Fairmont Empress Victoria situé sur l’île de Vancouver.

Fairmont Empress

Tarif de groupe (réduit) pour l’IAMC : $199 par nuitée (offert jusqu’au 25 octobre 2019 ou jusqu’à ce que toutes les chambres retenues aient été réservées – faites vos réservations tôt).

Pour réserver votre hébergement lors de la Conférence IAMC 2019, cliquez ici !

Sans frais (uniquement pour les réservations) : 1-800-257-7544
Tél : + 1 250 384 8111

Offre spéciale :

La compagnie WestJet est heureuse d’offrir les remises suivantes :

  • 10% de réduction sur tous les tarifs* pour voyager sur les vols effectués par WestJet depuis et à destination de Victoria ;
  • 2% de réduction sur les tarifs Econo*, 5% de réduction sur les tarifs EconoFlex et 10% de réduction sur les tarifs Premium base pour les voyages sur les vols à codes partagés avec leurs partenaires Delta.

Pour bénéficier de cette offre, rendez-vous sur www.westjet.com/conventions pour effectuer une réservation en ligne avec les codes de réduction suivants :

Code coupon : S59VJ16

Code rabais (à mentionner lors des réservations par téléphone) : WVV72

Dates de voyage : 13-29 novembre 2019

Informations de réservation
Si vous avez des questions concernant la réservation avec vos codes de réduction, veuillez consulter la foire aux questions de WestJet.

Modifications / annulations

Vous pouvez modifier ou annuler les réservations sans frais dans les 24 heures suivant votre réservation. D’autres modifications ou annulations peuvent être effectuées jusqu’à 2 heures avant le vol. veuillez noter que des frais supplémentaires peuvent être appliqués pour chaque personne en fonction de la classe de tarif réservée et des différences de tarif. Consultez notre page sur les frais de service pour plus d’informations.

Informations à propos de Victoria, C.-B. : informations de vol et activités (en anglais)

Visites guidées, événements et attractions à Victoria

CVS Tours to Butchart Gardens : https://www.cvstours.com/sightseeing-tours/butchart-gardens/

https://www.butchartgardens.com/autumn/

Victoria Hop-on-Hop-off tours : https://sightseeingvictoria.com/tour/

Ghostly Walks : https://discoverthepast.com/ghostly-walks/

The Robert Bateman Centre : https://batemancentre.org/exhibits/

Royal BC Museum : https://royalbcmuseum.bc.ca/visit/exhibitions/current-exhibitions

Victoria Tourism website : https://www.tourismvictoria.com/

Montrez votre soutien et votre engagement à l’égard de la PRD et de l’IAMC en commanditant la conférence !

Les avantages comprennent notamment :

  • Mise en avant auprès d’un public averti : La publication de votre logo dans les feuillets, les dépliants, les courriels promotionnels, la signalisation électronique sur les lieux, et tout autre document concernant la conférence, avant et après la tenue de celle-ci
  • Affichage privilégié de votre logo au moment de l’événement
  • Opportunités de prise de parole (niveaux : argent, or, platine et diamant)
  • Inscription gratuite pour vous et/ou vos collègues
  • Accès à la liste publiable des délégués avant la conférence (ceux ayant accepté d’être publiés)
  • Placement de votre matériel promotionnel pré-approuvé dans la section des commanditaires
  • Défilez la page vers le bas pour voir nos commanditaires confirmés à ce jour.

Les commandites de premier rang sont limitées dans le temps et sont basées sur le principe du premier arrivé, premier servi. Contactez-nous rapidement pour les meilleures opportunités !

Cette activité de formation continue fait l’objet d’une demande de reconnaissance auprès des différents Barreaux à travers le Canada selon leurs Règlements sur la formation continue obligatoire des avocats.

Nos conférences précédentes ont eu un accueil très favorable de la part des participants. Voici quelques impressions ainsi qu’une vidéo de notre conférence de 2016.

 

ADRIC 2018 Testimonials FR1
ADRIC 2018 Testimonials FR2

 

 

Tous les documents (en anglais) dont vous avez besoin sont disponibles au téléchargement sur cette page.

Cette page est uniquement accessible pour les personnes inscrites à la conférence via un mot de passe.

 

 

Nos commanditaires

 

Vous souhaitez devenir commanditaire ? Cliquez sur l’onglet Commandite pour plus d’informations !

 

Supporteurs indépendants

 

 

Joan Cotie

Kat Bellamano

Craig Neville

O’Connor Alternative Dispute Resolution

 

Organismes de soutien

 

 

 

 

Vous voulez devenir un commanditaire ? Cliquez sur l’onglet Commandite pour en savoir plus ! Want to become a sponsor?

Notre comité de conférence :

David McCutcheon

Arb.A

Président-directeur

Kathleen Bellamano

Arb.A, Méd.A, RSW

Angus Gunn

c.r.

Michelle Maniago

Jim McCartney

Arb.A, Méd.A

Thomas Stubbs

Méd.B, RPP