Les titres professionnels arbitre agréé et médiateur agréé établissent les normes pour les spécialistes internes en prévention et règlement des différends (PRD)

Médiation et arbitrage internes

Les organisations disposant de l’expertise nécessaire font un investissement judicieux en établissant des services internes de médiation ou d’arbitrage. Cette démarche procure des avantages durables, notamment : amélioration du moral et de l’efficacité des employés, meilleures relations de travail avec le public, les clients et les employés, moins de litiges et des économies globales.

Renforcement de votre programme interne avec les titres d’agrément

Votre organisation réussira plus facilement à obtenir les avantages d’intégrer les processus de médiation et d’arbitrage dans sa structure organisationnelle si le niveau de formation et d’expertise de son personnel interne correspond aux normes de qualité appropriées qui assurent la crédibilité du programme. Pour s’assurer que les services qu’elles offrent ont la qualité voulue, des organisations comme le ministère de la Défense nationale, se tournent régulièrement vers les normes établies par l’Institut d’arbitrage et de médiation du Canada (IAMC) relativement aux titres professionnels Méd. A et Arb. A.

L’IAMC a obtenu la reconnaissance officielle, en vertu de la Loi sur les marques de commerce, des titres professionnels médiateur agréé (Méd. A) et arbitre agréé (Arb. A). Les titres de médiateur agréé et d’arbitre agréé témoignent d’une compétence supérieure. L’objectif de l’IAMC en créant ces titres professionnels en PRD était d’aider le public à trouver des spécialistes qualifiés en arbitrage et en médiation. Ces titres sont aussi très importants pour les organisations ayant des arbitres et médiateurs internes qui souhaitent établir des normes et des qualifications objectives pour leur personnel.

Les organisations qui ont des divisions dans tout le Canada trouvent ces titres particulièrement utiles, puisqu’ils sont les seuls titres pour les médiateurs et arbitres en exercice reconnus à l’échelle nationale.

Afin de s’assurer que les personnes autorisées à utiliser ces titres satisfont à un ensemble de normes rigoureuses et uniformes, l’IAMC a établi des principes généraux, un ensemble de critères et un protocole à utiliser dans l’évaluation de l’admissibilité des candidats à ces titres et dans la décision d’accorder le titre.

Pour plus d’information sur les exigences liées au titre d’arbitre agréé, cliquez ici, et pour vous renseigner sur les exigences liées au titre de médiateur agréé, cliquez ici.

Pourquoi les titres Méd. A et Arb. A sont-ils importants pour les organisations appliquant des programmes internes de PRD?

  • Les titres Méd. A et Arb. A sont les seuls titres professionnels avancés en PRD reconnus partout au pays pour les médiateurs et arbitres en exercice au Canada.
  • Les personnes qui ont reçu ces titres sont membres d’une organisation qui représente de façon soutenue l’excellence à l’échelle tant nationale qu’internationale dans le domaine de la prévention et du règlement des différends.
  • Elles ont aussi accès à des cours et à des séances de perfectionnement professionnel à des tarifs réduits dans leur région de résidence et partout au pays.
  • Les programmes peuvent ainsi être normalisés dans tout le Canada en ce qui concerne les processus et les coûts.
  • Les organisations peuvent inclure les exigences de compétence associées au titre dans le profil d’apprentissage du spécialiste, de sorte que le plan de formation de cet employé soit directement lié aux exigences pour l’obtention du titre.

Comment ces titres professionnels répondent-ils aux besoins des organisations canadiennes?

Les titres Méd. A et Arb. A fournissent une solution canadienne aux organisations canadiennes, leur offrant tous les avantages suivants :

  • Efficacité des processus
  • Normalisation, chaque spécialiste étant évalué de la même façon simplifiée
  • Impartialité des processus
  • Respect des exigences de compétence évalué régulièrement
  • Cohérence d’ensemble